Figurine Disney Enchanting Jafar et Lago dans Aladdin - O Mighty Evil One Agrandir l'image

Figurine Disney Enchanting Jafar et Lago dans Aladdin - O Mighty Evil One

A28077

Nouveau produit

Aladdin est le 40ᵉ long-métrage d'animation et le 31ᵉ « Classique d'animation » des studios Disney. Sorti en 1992, il s'inspire librement du conte Aladin ou la Lampe merveilleuse mais aussi du film Le Voleur de Bagdad.

Plus de détails

Ce produit n'est plus en stock

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 5 points de fidélité. Votre panier totalisera 5 points de fidélité pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 1,00 €.



  • Livraison Gratuite en 24/48Hà partir de 59€
  • Service clientDu mardi au samedi 9h-12h, 14h-19h
  • Paiement sécuriséCB, Visa, Paypal

52,00 €

En savoir plus

Aladdin est le 40ᵉ long-métrage d'animation et le 31ᵉ « Classique d'animation » des studios Disney. Sorti en 1992, il s'inspire librement du conte Aladin ou la Lampe merveilleuse mais aussi du film Le Voleur de Bagdad.

Personnage dérangé et traître prêt à tout pour arriver à ses fins, Jafar n'hésite pas à manipuler ceux qui se mettent en travers de son chemin ou à se servir de ceux dont il ne peut se passer, sans aucun scrupule. Son narcissisme et son obsession du pouvoir se manifestent lors de ses trois voeux; il intrigue pour se débarrasser du Sultan, prendre sa place, monter sur le trône et épouser la princesse. Il n'hésite pas à abuser de la confiance d'Aladdin ainsi que du Sultan afin d'arriver à ses fins. Dans le premier film, Jafar est généralement montré avec peu de comédie et comme quelqu'un de courageux, ce qui donne à l'homme, contrairement à la malveillance habituelle des antagonistes plus bêtes que méchants des Disney, un trait de caractère pas souvent vu chez les super-vilains de Disney. Néanmoins, le deuxième film vise à faire de Jafar un personnage beaucoup plus sinistre et impitoyable.

Jafar a été décrit comme un psychopathe amoral qui n'hésitera pas à détruire tout ce qu'il perçoit comme une menace à ses propres desseins sinistres. Comme de nombreux psychopathes diagnostiqués cliniquement, Jafar porte un masque métaphorique de normalité tout au long du film, s'imposant comme un intrigant à la tête froide et gagnant la confiance de ceux qui l'entourent, malgré son aspect physique plutôt peu digne de confiance.

Figurine en résine de la licence Disney.

Cette pièce fait environ 21 cm de haut, 15.50 cm de large et 7.50 cm de long, et représente Jafar le vizir, conseiller du Sultan d’Agrabah, père de Jasmine.

Figurine peinte main, finitions parfaites

Collection Enchanting

Livré en boite cadeau Disney Enchanting